S03E06 : Attrape-moi si tu peux

Après un an de travail en présentiel, à me demander comment j’ai réussi à passer entre les gouttes, le verdict est tombé hier soir : j’ai été testé positif.

Jouer avec le feu

Après 1 ou 2 jours patraque, mais sans autres symptômes, je me suis réveillé jeudi un peu plus fatigué, le nez qui coule et l’espèce de barre dans la tête qu’on se paye quand on est enrhumés. Par précaution, j’ai choisi de rester à la maison et de prendre rendez-vous avec le médecin (en visio).

Après un entretien rapide, tout laisse à penser que ce n’est rien d’autre qu’une classique rhinite printanière, donc avec un peu de paracétamol, ça devrait aller. La praticienne me prescrit un arrêt pour la journée de jeudi, et par précaution une ordonnance pour un PCR au cas où.

Ce vendredi matin, je suis donc allé travailler, rassurant mes collègues sur quelque chose qui ne semble pas être grave. Moi-même je ne me sens pas plus mal que ça. Par acquis de conscience, je décide d’aller quand même me faire chatouiller les narines – on ne sait jamais.

C’est la caca, c’est la cata…

Et donc ce vendredi soir, texto à 23h… et des brouettes :

Je ne réalise pas tout de suite. Je me connecte, tombe sur un truc officiel avec le logo de l’AP-HP et du Ministère de la Santé, qui m’informe que mon test est positif et que ça serait fort citoyen de me déclarer comme tel dans l’appli TousAntiCovid.

Et là me voilà bien emmerdé : j’ai un gamin dans chaque couchage (faute de place quand les enfants sont là je dors avec le petit). Premier problème vite résolu en virant la grande du salon et en m’isolant. Par contre pour s’endormir bonjour l’angoisse.

Pleins de questions dans ma tête. Déjà je veux bien m’isoler 10 jours, mais va falloir trouver un moyen de ravitailler… parce que y’a pas 10 jours de bouffe dans le frigo… il doit rester 2 yaourts on va pas aller loin. Je veux bien ne pas sortir, mais se priver de manger n’est pas recommandé. Et puis bien sûr que va-t-il se passer. Je commence à guetter ma respiration, ma température (toujours bloquée à 37,1), tous les symptômes qui passent … au point d’en inventer ! Bref je finis par m’endormir d’un sommeil agité et peu reposant.

Bref, j’ai le Covid … et c’est la merde !!!

Related Posts

Prends (même pas) un curly

Prends (même pas) un Curly

Il y a quelques semaines de ça, j’ai rendu mon gilet à la grande distribution. Je partais pour un autre avenir, une autre région, une autre vie……

fracture numérique escargot

Fracture numérique

Voici un mois que je me suis installé dans la campagne bretonne. C’est joli, la vie y est on ne peut plus calme et agréable… et je…

Abstention piège à cons

Abstention, piège à cons

Dimanche, on vote. Après des mois d’une campagne qui n’aura guère été inspirante, il est temps d’aller glisser son bulletin dans l’urne… même si la tentation de…

Vivement dimanche porte

Vivement dimanche

Désolé de te décevoir, amie lectrice ou ami lecteur, ce billet n’a rien à voir avec Michel Drucker et sa célèbre émission Vivement dimanche, son canapé rouge…

shallow focus photo of change

Grand changement

Cette fois, j’y suis presque. Dans une semaine, je termine mon stage, ma formation, et je déménage … à l’autre bout de la France ! Cap sur…

Respecter règles

Respecter les règles

J’ai toujours, aussi loin que je me souviennes, respecter les règles du jeu. Je travaille, je paye ce que je dois. Mais parfois, je doute que ça…

This Post Has 3 Comments

  1. Je te souhaite d’avoir une forme bénigne de cette cochonnerie et de prendre toutes les précautions nécessaire pour garder ça pour toi.. Bon courage..

  2. Soutien à toi (ici c’est T0pol mais ce con de twitter ne veut pas se mettre ok avec wordpress) surtout je sais que tu vas faire attention aux autres. Soignes toi bien , tu n’as pas de spiromètre pour voir l’évolution de ta respiration, c’est très pratique , mais hélas il faut avoir la moyenne en bonne santé en mémoire, même si une dégradation rapide se verrait J’ai une connaissance qui lui a carrément le truc à mesure d’Oxygène dans le sang pour surveiller l’évolution.

    Envoi d’ondes magiques via la main invisible.

  3. Ping : Putain 2 ans !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :