La complainte du coton-tige

Cette semaine, j’ai dû passer un test PCR par précaution. Une grande première pour moi, et ma première rencontre avec l’écouvillon, ce coton-tige de taille respectable devenu la star de l’année.

Déjà, on peut s’étonner de sa courte carrière. A peine déballé, il est utilisé derechef pour être aussitôt renvoyé au labo, où il finira mélangé avec ses congénères, dans un magnifique sac jaunâtre de déchets contaminés et voués à l’incinération.

Et puis quelle vie. Ce magnifique élément d’ingénierie scientifique ne va au final rencontrer que des p’tits Mickeys enfouis aux tréfonds d’une narine (d’ailleurs je n’aurais jamais imaginé que ça puisse être aussi profond, une narine), ou il sera tourné et retourné, arrachant par ailleurs une petite larme au propriétaire de la narine (et donc des p’tits Mickeys) qui lui en gardera une certaine rancoeur.

D’ailleurs, nos amis chinois (toujours à la pointe en terme de divertissement) lui ont trouvé un nouvel usage encore plus amusant. Ce pauvre écouvillon aurait dû écouter les autorités et prendre sa carte au Parti. Ça lui aurait évité d’être dans la mouise.

En ces temps difficiles, ayons une pensée pour ces pauvres cotons-tiges martyrisés au nom de la lutte contre la pandémie. Étonnant d’ailleurs qu’une Ligue de Refuge des Écouvillons Martyrisés (parrainée par Brigitte Bardot, cela va sans dire) n’aie pas encore vu le jour.

Related Posts

Prends (même pas) un curly

Prends (même pas) un Curly

Il y a quelques semaines de ça, j’ai rendu mon gilet à la grande distribution. Je partais pour un autre avenir, une autre région, une autre vie……

fracture numérique escargot

Fracture numérique

Voici un mois que je me suis installé dans la campagne bretonne. C’est joli, la vie y est on ne peut plus calme et agréable… et je…

Abstention piège à cons

Abstention, piège à cons

Dimanche, on vote. Après des mois d’une campagne qui n’aura guère été inspirante, il est temps d’aller glisser son bulletin dans l’urne… même si la tentation de…

Vivement dimanche porte

Vivement dimanche

Désolé de te décevoir, amie lectrice ou ami lecteur, ce billet n’a rien à voir avec Michel Drucker et sa célèbre émission Vivement dimanche, son canapé rouge…

shallow focus photo of change

Grand changement

Cette fois, j’y suis presque. Dans une semaine, je termine mon stage, ma formation, et je déménage … à l’autre bout de la France ! Cap sur…

Respecter règles

Respecter les règles

J’ai toujours, aussi loin que je me souviennes, respecter les règles du jeu. Je travaille, je paye ce que je dois. Mais parfois, je doute que ça…

This Post Has 2 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :