Client lambda

Client lambda

En prévision du Grand Débarquement de ce week-end (les ados arrivent ce soir), je. suis parti ce matin en expédition dans un autre hypermarché que celui où je passe le plus clair mon temps.

Masque, gel, carriole … et me voilà parti à l’aventure. Pour une fois je suis un client lambda, pas de passe-droits, pas d’arrêt à chaque rayon pour saluer le collègue. ou. le client que je connais depuis 10 ans. Et y’a du monde là-dedans. Presque tous masqués, par contre la distanciation sociale dans les rayons c’est quasi-impossible à faire respecter.

Bien sûr un vendredi matin de pont, y’a du monde, et vu le désert dans mon frigo et l’appétit de mes « invités » du week-end, je savais bien que ça allait durer. Et comme ce n’est pas le magasin que je connais le mieux, forcément j’ai fait des allers-retours en cherchant désespérément le lait, le beurre, les lardons (je vais pas vous faire ma liste non plus).

Et du coup je comprends mieux le sentiment d’inconfort que certains peuvent ressentir dans ces temples de la consommation pré-emballée. Déjà parce que j’avais pas envie de sortir ce matin, surtout pour aller là-dedans, et parce que j’étais vraiment mal à l’aise face à tous ces inconnus dont je ne comprenais pas la logique de déplacement. Où va-t’il (elle) , à droite, à gauche ?!? Où je me mets du coup ? Et pour le coup c’est assez flippant.

Et du coup c’est quoi la suite ?

La suite c’est un week-end avec deux ados, et une seule télé. Donc un va vouloir jouer à la console, l’autre voudra regarder ses mangas en japonais sous-titré, et chacun va négocier son temps de télé et son territoire sur le canapé. Ensuite ils râleront parce qu’encore une fois je leur mettrai une branlée au Uno®, et parce que j’aurai beau me casser la tête, ma cuisine est pas folichonne non plus (oui j’essaie de les nourrir de façon à peu près équilibrée).

Ah et bien sûr j’ai oublié d’acheter le liquide vaisselle … faut que je ressorte !!!

3 comments on “Client lambda

Laisser un commentaire