Image : Stéphanie Gasiglia pour Nice-Matin

Ce vendredi, la tempête Alex a durement frappé nos vallées, nos villages. 36 heures après son passage, le nombre de victimes est encore inconnu, des villages sont encore coupés du monde : plus de routes, plus de communications, plus d’électricité … prisonniers de l’enfer.

Les torrents de boue

Tinée, Vésubie, Roya … jusqu’à maintenant ces noms étaient ceux de rivières s’écoulant paisiblement entre les montagnes, rythmant la vie des vallées maralpines. Jamais personne n’aurait pu imaginer que ces cours d’eau si calmes, si reposants, si apaisants puissent un jour être ceux qui sèmeraient la désolation dans nos chairs et nos villages.

Normalement la Vésubie c’est ça !

Pour beaucoup de maralpins, ces vallées sont celles des balades du week-end, pour aller chercher des champignons, prendre un peu d’air et de recul sur la vie « littorale »… ou juste respirer un air plus sain que celui de la ville. Pour moi ce sont celles des vacances avec les enfants, des randonnées à la Madone des Fenestres, du sweat le soir au mois d’août, de la tarte aux myrtilles.

La catastrophe qui a frappé ce vendredi marquera durablement ce patrimoine naturel et culturel. On sait déjà qu’il faudra des mois pour déblayer, réparer les voies d’accès. Et pour les habitants, ce vendredi restera comme le jour qui a déchiré les vallées et leurs souvenirs.

On peut aider ?

BIen sûr. La solidarité joue déjà à plein. Les moyens engagés par les collectivités sont déjà sur place et tout est fait pour aider les habitants. Chacune et chacun d’entre nous peut aider, que ce soit par du matériel, des dons … ou tout simplement en donnant du temps.

Déjà des groupes d’entraide se créent, portés par les médias locaux (Nice-Matin et France 3 Côte d’Azur) et les associations sont en train de monter des dispositifs de collecte spécifiques. L’Etat semble avoir pris la mesure de la catastrophe, mais la solidarité de tous sera nécessaire.

Mais une fois l’émotion passée, la solidarité devra continuer, en retournant dans ces vallées pour nos vacances, pour nos balades, pour soutenir les artisans et commerçants de la Région, pour qu’à nouveau la vie revienne…

Liste des initiatives (mise à jour régulière)

Les groupes Facebook :
Nice-Matin
France 3 Côte d’Azur
Nice-Presse (Nous, les Niçois)

Les points de collecte (nourriture, vêtements, couvertures)
– Nice-Matin (siège) 214 Bd du Mercantour 06200 Nice
– Secours Populaire Nice, 30 Rue Bonaparte 06300 Nice
-Association Port Avenir (dons à la Boucherie du Port, 24 rue Cassini 06300 Nice)

Collecte de fonds :
Métropole Nice Côte d’Azur
Secours populaire (attention pensez bien à orienter votre don sur le Secours Populaire des Alpes-Maritimes)

Related Posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :