Celui qui avait raté son confinement

Celui qui avait raté son confinement

Mais alors complètement… Bêtement je suis resté à mon poste. Je suis allé travailler, 7h par jour, 5 jours par semaine. J’ai continué à voir mes collègues de boulot (même si on gagne en productivité en ne se saluant que de loin), à prendre le même bus matin et soir, à faire mes courses sans

Mon monde d’avant

Mon monde d’avant

Ou petite mise en perspective Le monde d’avant, c’était jusqu’il y a peu bus, boulot, dodo. Un job pas toujours enthousiasmant, pas très bien payé, des fins de mois parfois difficiles, et cette résignation qui “confine“ les travailleurs de l’ombre. Quand on a un loyer, des gosses, et un cursus scolaire qui se limite au

Le « monde d’après »

Le « monde d’après »

Demain nous serons le 11 mai. C’est le « déconfinement ». Pour beaucoup d’entre vous il signifie le retour à la liberté après 2 mois d’enfermement. Pour moi ça sera un jour ordinaire … avec peut être un peu plus d’inquiétude et de stress que ces deux derniers mois. Les masques, les gestes-barrières, la distanciation sociale, c’est